Les BCC

Historique

Turque de Nogent - Rasetti - 1986Les bétons de chanvre-chaux ont été utilisés pour la première fois comme matériaux de construction en 1986 en France par l’entrepreneur Charles Rasetti. Après avoir effectué des tests sur de multiples matériaux, ce dernier a validé l’utilisation des bétons de chanvre-chaux dans le bâtiment pour leurs capacités d’isolation thermique et de régulation
de la vapeur d’eau.

“Le chanvre dans le bâti est idéal. Il compense, il ne bouge pas, il n’est pas toxique et en même temps il aère sans être obligé d’ouvrir la fenêtre… comme isolant dans la masse, notamment, il améliore la construction” Les échos du Chanvre – 1998

Les bétons de chanvre-chaux ont été depuis lors utilisés pour réaliser de nombreux chantiers de rénovation et de constructions neuves (habitations individuelles, bâtiments tertiaires et industriels), principalement en France, mais aussi en Angleterre et en Belgique.

Matériau isolant ayant prouvé son efficacité dans sa capacité de régulation hygrothermique des bâtiments, son utilisation s’amplifie aujourd’hui sous l’effet d’une double pression gouvernementale qui contraint:
– premièrement à utiliser des matériaux de construction isolants afin de réduire la consommation en énergie des bâtiments
pendant leur durée de service (2002/91/CE, PEB),
– deuxièmement à utiliser des matériaux véritablement durable afin d’atteindre les objectifs ambitieux de diminution
d’émissions de gaz à effet de serre pour l’horizon 2020 (protocole de Kyoto 1997).

Qu’est ce que le BCC?

Les bétons de chanvre-chaux sont des matériaux composites obtenus par le mélange de particules de chènevotte (ou bois de chanvre) avec un liant à base de chaux aérienne hydratée.

chènevotte

La chènevotte utilisée est de qualité construction, c’est-à-dire qu’elle est issue d’un processus de traitement de la plante industrielle de chanvre. Cette dernière est hachée, dépoussiérée et spécifiquement calibrée pour de façon à générer la meilleure réponse hygrothermique du béton de chanvre-chaux final.

Les liants utilisés sont typiquement des chaux hydrauliques naturelles (NHL selon la norme EN459:2001) ou des liants pré-formulés à base de chaux aérienne hydratée (CL90S selon la norme EN459:2001). Les liants ont été choisis pour leur compatibilité avec la chènevotte ainsi que pour leur capacité à participer au fonctionnement du béton de chanvre-chaux final.

Ces deux produits sont fabriqués ou transformés industriellement et sont donc soumis à des contrôles qualité journaliers
de la part des fabricants.

Il existe trois types de bétons de chanvre-chaux pour couvrir trois applications différentes dans le bâtiment:

- les bétons de chanvre-chaux légers: faiblement liés, ils sont utilisés pour isoler les toits, les combles, les planchers
- les bétons de chanvre-chaux: moyennement liés, ils sont mis en oeuvre pour isoler les enveloppes des bâtiments
- les bétons de chanvre-chaux lourds: fortement liés, ils sont utilisés pour réaliser des chapes.projection

Les bétons de chanvre-chaux peuvent être utilisés pour isoler le bâti existant ou autour
de l’ossature d’un bâtiment neuf.
En ce qui concerne leur mise en œuvre, ils peuvent être placés soit de façon artisanale,
soit par projection mécanique.
Les rendements d’une machine à projeter varient typiquement de 1 à 3 m3/h
dépendant des conditions de travail.

Pourquoi le BCC?

 

pourquoi le BCC?

Ces qualités de confort intérieur sont recherchées de tous. Pour les obtenir aujourd’hui, il faut déployer un système constructif assez complexe et coûteux. Matériaux multifonctionnels, les bétons de chanvre-chaux vont apporter par leur seule utilisation l’ensemble de ces qualités de confort grâce à leurs excellentes propriétés:
d’isolation thermique
de régulation de la vapeur d’eau
d’absorption acoustique

En ce qui concerne l’énergie, les bétons de chanvre-chaux (comme tous les matériaux isolants) vont vous faire économiser de l’énergie en chauffage donc limiter vos émissions de CO2. Mais contrairement à l’immense majorité des matériaux isolants actuels,
il n’a pas fallu consommer d’énergie, donc émettre du CO2, pour les fabriquer. Ils en stockent !

Matériaux isolants ne contenant pas d’énergie grise cachée, les bétons de chanvre-chaux sont des matériaux durables par excellence.

 

Formations

 

Evia Partner organise des formations sur l’utilisation des bétons de chanvre-chaux et ses diverses applications en construction.
Ces formations peuvent être tant théoriques que pratiques. Elles sont données par des professionnels de terrain et sont à l’intention de tout type de public:

 

Architectes: Evia Partner vous propose des présentations techniques générales sur les bétons de chanvre-chaux et leurs possibilités d’utilisation dans les différents systèmes constructifs

Entrepreneurs: Evia Partner vous accompagne pour le démarrage de votre chantier et vous conseille sur les détails techniques

Auto-constructeurs: Evia Partner vous accompagne sur l’ensemble des choix techniques, peut assurer la logistique de chantier, vous accompagne dans le démarrage de votre chantier puis revient régulièrement faire le point avec vous
sur l’avancée de vos travaux

Autres: Evia Partner peut organiser des formations dans le cadre du Forem, de la formation de professionnels, etc.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour tout besoin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>